le portail de la science politique française

rechercher

Agnès CHETAILLE

profil


Post-doctorant(e)


Université Libre de Bruxelles


Sociologie



Etudes européennes
Genre et politique
Inégalités et discriminations
Méthodes qualitatives
Sociologie politique


ulb.academia.edu/AgnesChetaille



agnes.chetaille@gmail.com


Agnès Chetaille bénéficie actuellement d'une bourse post-doctorale Marie-Skłodowska-Curie financée par la Commission européenne, pendant laquelle elle poursuit le projet MIGREMOV (Movements, Migration and Emotion: East/West Mobility, Transnational Bonding, and Political Identities in Polish Activists' Biographies, Grant agreement n°797178). Son enquête porte sur les effets de la migration Est/Ouest et des relations affectives transnationales sur les dynamiques de politisation en Europe post-socialiste. Dans ce cadre, elle reconstruit les trajectoires biographiques de militant·e·s polonais·es issu·e·s des mouvements LGBTQ, féministe et juif, en portant une attention particulière au rôle des émotions associées aux lieux et aux moments de la vie. Il s'agit de mettre au jour les interactions entre trajectoire migratoire, parcours affectif (amical et conjugal) et carrière militante en se concentrant sur la construction et l'expression d'identités politisées et sur les dimensions émotionnelles de l'engagement. Comment les circulations entre contextes culturels et géopolitiques influencent-elles le processus d'engagement et les façons de militer ? Le militantisme crée-t-il des opportunités ou des entrées spécifiques vers des formes de vie transnationales, et vice-versa ? Au sein de parcours biographiques combinant ces deux expériences, comment identités nationales et identités politiques se recoupent-elles, et se transforment-elles au fil du temps ?




Chetaille Agnès (et Phillip M. Ayoub), « Movement/Countermovement Interaction and Instrumental Framing in a Multi-Level World: Rooting Polish Lesbian and Gay Activism », Social Movement Studies, vol. 17, n°1, 2019 [publié en ligne le 28 juin 2017 : http://dx.doi.org/10.1080/14742837.2017].

Chetaille Agnès, « Une “autre Europe” homophobe ? L’Union européenne, le nationalisme polonais et la sexualisation de la “division Est/Ouest” », Raisons politiques, n° 49, 2013, pp.119-140.

Chetaille Agnès, « Poland: Sovereignty and Sexuality in Post-Socialist Times », in Johnson Carol, Paternotte David & Tremblay Manon (eds.), The Lesbian and Gay Movement and the State: Comparative Insights into a Transformed Relationship, Ashgate, 2011, pp.119-133.

Chetaille Agnès, « L'homosexualité : un nouveau débat en Pologne. Usages politiques, mobilisations collectives et nouvelles formes de citoyenneté », in Lucas B., Ballmer-Cao T.-H. (dir.), Les nouvelles frontières du genre. La division public/privé en question, L'Harmattan, Paris, 2010, pp.215-230.

Chetaille Agnès, « Émergence et stratégies du mouvement gay et lesbien en Pologne : Le rôle des opportunités politiques », Transitions, vol. 49, n°1, 2009, pp.67-88.