le portail de la science politique française

rechercher

Alexandre BORRELL

profil


Enseignant(e) Chercheur(e) MCF


Céditec (Upec)


autre



Communication politique
Elections et représentation
Méthodes quali-quantitatives


Mes recherches portent sur plusieurs dimensions de la communication politique, notamment en contexte électoral : étude de la production, des contenus et de la réception des spots officiels ; communication numérique des candidats ; enquêtes sur la médiatisation et la réception des campagnes électorales ; mesures (qualitatives et quantitatives) et perceptions publiques du pluralisme politique dans les médias. Je mobilise, alternativement ou conjointement, méthodes qualitatives (études de contenu, entretiens) et quantitatives (statistiques descriptives et explicatives).
Dans le sillage de ma thèse, mes travaux relèvent par ailleurs de l'histoire culturelle de la France depuis les années 1950. Je travaille en particulier sur la médiatisation des “banlieues” dans l'information, les représentations de la société française dans les médias et la communication politique, l'histoire du journal télévisé et l'épistémologie de l'histoire des médias.




Ouvrage
Des grands ensembles à la banlieue, histoire d’une actualité. L’imaginaire national au 20 heures (1954-1981), « Collection des thèses », n° 140, Paris, Institut universitaire Varenne, diffusion LGDJ, décembre 2017, XIV et 922 p.
Recensions dans Urbanisme, n° 412, 2019, p. 74 et Le Temps des médias, n° 33, 2019, p. 292-294.

Coordination de numéros de revue
« L’invention des banlieues politiques à la fin du XXe siècle », Parlement[s], Revue d’histoire politique, n° 30, mars 2020, 144 p. [sur Cairn]
« Luttes sociales », coord. par Alexandre Borrell, Cécile Méadel, Camille Noûs et Claire Sécail, Le Temps des médias, n° 35, janvier 2021, p. 5-138. [sur Cairn]

Articles dans des revues à comité de lecture
« L’affaire Fillon et sa couverture médiatique négative : une sensibilité contrastée des électeurs, entre scandale et complot », avec Anne Jadot et Emilie Roche, Questions de communication, n° 38, « Communication politique négative en campagne présidentielle », 2020, p. 173-200.
« Quartiers, banlieues, cités. Sens commun, sens unique et variation des usages dans le lexique présidentiel sous la Ve République », Parlement[s], Revue d’histoire politique, n° 30, « L’invention des banlieues politiques à la fin du XXe siècle », dir. par Alexandre Borrell, mars 2020, p. 47-80.

Chapitres d’ouvrages, actes de colloques
« Les temporalités de la campagne présidentielle de 2017 au prisme des électeurs », avec Anne Jadot, Pierre Lefébure, Emilie Roche et Claire Sécail, Médias et élections. Les campagnes 2017 : primaires, présidentielle et législatives françaises, dir. par Anaïs Théviot, Villeneuve d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion, 2019, p. 165-191.
« Penser l’histoire de la télévision par l’image. (Re)produire et analyser à l’épreuve des contraintes éditoriales », Penser l’histoire des médias, dir. par Claire Blandin, François Robinet et Valérie Schafer, Paris, CNRS Éditions, 2019, p. 105-116.