le portail de la science politique française

rechercher

camille goirand

profil


Enseignant(e) Chercheur(e) PR


Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle


Science politique



Comportement politique
Méthodes qualitatives
Politique comparée
Sociologie politique




cgoirand@wanadoo.fr


1- Mobilisations en contexte autoritaire :
A partir de l’observation d’événements contestataires (manifestations, occupation de places, blocages de routes), cette recherche porte sur l’occupation des espaces publics et leur répression par les forces de l’ordre, depuis la période autoritaire jusqu’à nos jours. Elle s’appuie principalement sur le dépouillement d’archives des polices politiques.
2- Résistances populaires :
Autour d’une réflexion sur les pratiques ordinaires du politique, les processus informels de politisation et les résistances dans les milieux populaires, il s’agit de localiser des « objets politiques non identifiés », dont le sens politique n’est ni immédiat ni explicite, mais qui donnent à voir les relations de pouvoir, leurs représentations sociales, parfois leur contestation. Cette recherche s’appuie sur une ethnographie des pratiques sociales et politiques de plusieurs groupes de capoeira au Brésil, depuis la période autoritaire jusqu’à nos jours.
3- Reconfigurations de la conflictualité sociale et processus démocratiques en Amérique latine
Cette recherche interroge le lien entre renouveau de la conflictualité sociale depuis environ une décennie et les dynamiques historiques du processus démocratique. Les études de cas (manifestations au Brésil en 2013 ; occupations d’espaces publics) portentsur les modalités de la mobilisation (modes d’action, type de collectifs), les formes de la répression et du maintien de l'ordre, espaces de mobilisation.




« Rituels démocratiques et mise en scène de la participation populaire dans les assemblées du budget participatif à Recife (Brésil) », Participations, 2015, 4 (1), p.53-85.
« Between Collective Action and Individual Appropriation : The Informal Dimensions of Participatory Budgeting in Recife, Brazil » avec Françoise Montambeault. Politics and Society, 44 (1), 2016, p.143-171.
« Le « PT light » en campagne. L’institutionnalisation du Parti des travailleurs (Brésil) vue depuis ses campagnes électorales, 1980-2010 », Politix, 19 (113), 2016, p.65-89
« Red T-shirt or executive suit. About some biographical consequences of contentious engagement in the Workers’ Party in Recife (Brazil) », in Erik Neveu et Olivier Fillieule (eds), Activists Forever, Cambridge university press, 2018.
« Maintien de l’ordre et contestation à Rio de Janeiro. Une comparaison des manifestations de 1968 et de 1978-79 », in Angélica Müller et Marieta de Moraes Ferreira (eds), 1968 au Brésil, editora da FGV, 2018.