le portail de la science politique française

rechercher

Claire DEDIEU


Post-doctorant(e)


ENTPE


Science politique



Administration publique
Droit et politique
Gouvernement et gouvernance
Méthodes qualitatives
Politique comparée
Politiques publiques
Sociologie politique




claire.dedieu@wanadoo.fr


Je travaille actuellement comme postdoctorante à l’École de l’aménagement durable des territoires au sein du laboratoire EVS-RIVES de Lyon. Dans le cadre du Programme opérationnel interrégional du massif des Alpes (POIA) et du projet Mouvements lents dans les Alpes : anticiper et aménager (MLA3), je participe à une recherche-action participative et interdisciplinaire sur la gestion des risques de glissement de terrain au niveau de la vallée du Beaumont (Isère). Ces risques sont accentués par les changements globaux (baisse du niveau des nappes, augmentation de la fréquence d’évènements météorologiques extrêmes…), la vétusté des infrastructures en eau potable (les fuites d’eau accentuent les mécanismes de glissement) et l’évolution des techniques et pratiques agricoles (parmi lesquelles le remembrement).
La finalité pratique du postdoctorat est de permettre le dialogue et le partage de connaissances, à travers la réalisation d’ateliers participatifs, entre des experts en géosciences et des riverains de la route nationale 85 disposant de savoirs profanes. Quant aux ambitions scientifiques du projet, elles sont notamment de discuter les travaux actuels sur la recherche participative et interdisciplinaire, la relation entre savoirs scientifiques et profanes et la responsabilisation des populations face aux risques naturels.




DEDIEU C., 2021, « L’administration en ‘mode dégradé’. Le cas de la protection des ressources en eau », Revue française d’administration publique, n° 179 (accepté).

DEDIEU C., 2021, « Entre concurrence et complémentarité. Un état des lieux de l’ingénierie au service des territoires », Techniques, Sciences, Méthodes, numéro de mai (à paraître).

DEDIEU C., DUPIN-MEYNARD F., GYÖRGY E., NÉGRIER E., OLÁH G., SONKOLY G., 2020, “Cultural values in action”. Rapport de recherche dans le cadre du projet Uncharted.

ALLIÈS P., BARONE S., DEDIEU C., NÉGRIER E., ROUX C., 2019, « 25 ans de Pôle Sud. Parcours et espaces d’une revue de science politique », Pôle Sud, n° 51, p. 5-14.

BARONE S., DEDIEU C., GUÉRIN-SCHNEIDER L., 2016, « La suppression de l’ingénierie publique d’État dans le domaine de l’eau : les paradoxes d’une réforme néo-managériale », Politiques et Management Public, vol. 33, n° 1, p. 49-67.

DEDIEU C., 2018, « De l’ingénierie publique d’État à l’ingénierie publique territoriale : histoire d’une redépartementalisation ? », in BARONE S., BARBIER R., DESTANDAU F., GARIN P. (dir.), La gouvernance locale de l’eau. Le temps des recompositions, Paris, L’Harmattan.

DARBON D., DEDIEU C., 2014, « Les fonctionnaires comme classes moyennes paradoxales. L’exemple guinéen », in DARBON D., TOULABOR C. (dir.), L’invention des classes moyennes africaines. Enjeux politiques d’une catégorie incertaine, Karthala.

BARONE S., DEDIEU C., 2015, « GEMAPI : la réforme de l’eau au milieu du gué », Pouvoirs Locaux, n° 106, p. 9-15.