le portail de la science politique française

rechercher

Emeline FOURMENT

profil


Etudiant(e)


Sciences Po Paris, Centre Marc Bloch Berlin


Science politique



Genre et politique
Histoire des idées politiques
Méthodes qualitatives
Politique comparée
Sociologie politique



sciences-po.academia.edu/EmelineFourment


emeline.fourment@gmail.com


Ma thèse s'intéresse au rôle que les théories féministes jouent pour la pratique militante des féministes libertaires à Berlin et Montréal. Plus précisément, elle s'intéresse aux conditions de possibilité de production, circulation, appropriation et usages de théories féministes ainsi qu'à leurs effets sur les pratiques militantes développées. Ce projet comprend les théories non pas comme des corpus de textes figés, mais comme des systèmes vivants d'idées, sujets à des réappropriations successives opérées par une multiplicité d'acteurs, dans des contextes différents. La thèse se construit autour de trois thématiques : la relation entre militantisme et université, la gestion féministe des violences sexuelles en milieu militant ainsi que le développement de pratiques féministes anticapitalistes.




(2017) « Militantismes libertaire et féministe face aux violences sexuelles. Le cas de la gauche radicale de Göttingen. ». Sociétés Contemporaines, vol. 3 n°107, p.109-130.

(2017) « Le clivage matérialisme vs queer : un conflit générationnel ? La conciliation des approches féministes dans le militantisme féministe de Göttingen ». Nouvelles Questions Féministes, Dossier « Nouvelles formes de militantisme féministe », numéro 36/1, p. 48-65.

(2017) « Femmes, frappez en retour ! » La lutte féministe contre les violences sexuelles en milieu militant, en France et en Allemagne. Mouvements, vol 4. n°92. Co-auteure : Hanaline Brel.