le portail de la science politique française

rechercher

olivier_provini

profil


Enseignant(e) Chercheur(e) MCF


Centre de recherche juridique


Science politique



Développement
Gouvernement et gouvernance
Politique comparée
Politiques publiques
Relations internationales
Sociologie politique


(avec D. Darbon) Coordination du programme de recherche « Faire des Politiques Publiques en Afrique (FAPPA). Action publique et opérationnalisation : cadrage de la recherche et appui aux acteurs de la Nouvelle-Aquitaine impliqués dans des programmes d’action publique sur le continent africain » pour la Région Nouvelle-Aquitaine (partenariats signés avec la Région Nouvelle-Aquitaine, l’Agence française de développement, SO Coopération Nouvelle Aquitaine, F3E et Sciences Po Bordeaux.
Le projet FAPPA consiste à étudier et à comparer les processus de négociation, de formulation et de mise en œuvre des politiques publiques dans six pays (Maroc, Madagascar, Côte d’Ivoire, Mozambique, Kenya et Tanzanie) et quatre secteurs d’intervention (gestion des ressources naturelles, politiques de la ville, réformes de l’éducation, politiques sociales). Le projet propose ainsi de produire des données et grilles d’analyse inédites afin de permettre un enrichissement mutuel des aspects empiriques et théoriques. En repensant la gestion quotidienne des politiques publiques, nous nous engageons à fournir des cadres novateurs d’interprétation en terme de production et de mise en œuvre des politiques publiques, en assurant une relecture approfondie des résultats de la littérature et en mobilisant des projets et études de cas spécifiques.




- (2017) « Discuter la catégorie d’Etat « fragile » par l’analyse des politiques publiques : le cas des réformes de l’enseignement supérieur au Burundi », Critique internationale, vol. 4, n° 77, p. 103-120

- (2016) (avec S. Schlimmer), « Négocier l’action publique dans un Etat sous régime d’aide : une analyse comparée des politiques de l’enseignement supérieur et du foncier en Tanzanie », Revue internationale de politique comparée, vol. 23, n° 2, p. 199-223