le portail de la science politique française

rechercher

Congrès 2019

Partenaires

Le 15ème Congrès de l’AFSP se déroulera du 2 au 4 juillet 2019 à Bordeaux en partenariat avec Sciences Po Bordeaux et avec le soutien financier de plusieurs autres partenaires financiers et sponsors.

 

Sciences Po Bordeaux

Une grande école au cœur de l’université bordelaise
Sciences Po Bordeaux est l’un des dix Instituts d’Études Politiques français. Il compte aujourd’hui plus de 2.000 élèves tous statuts confondus. L’établissement bordelais, une grande école située au cœur d’un site universitaire exceptionnel, le campus de Pessac-Talence-Gradignan à 20 minutes en tramway du centre de Bordeaux, bénéficie du cadre juridique particulier des Instituts d’Études Politiques. C’est un établissement public d’enseignement supérieur à caractère administratif doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière. Il est associé par convention à l’université de Bordeaux.

Un établissement en constant développement
Vincent Hoffmann-Martinot, professeur de science politique et directeur de Sciences Po Bordeaux de 2007 à 2016, a fait adopter en 2008 par le conseil d’administration le principe d’une totale transformation de l’école avec un projet architectural d’envergure dont les travaux, entièrement financés par le Conseil régional d’Aquitaine, ont débuté en juin 2013. Le programme retenu (montant total des travaux 26 millions €) permet de doubler la superficie de l’Institut (plus de 15.000 m²) pour accueillir plus d’étudiants dans un futur proche. Au terme de cette métamorphose Sciences Po Bordeaux est devenu le premier Institut français en superficie, d’un seul tenant. Le directeur, en fonction depuis le 1er septembre 2016, Yves Déloye, place désormais au premier rang de ses priorités le développement et la croissance de Sciences Po Bordeaux dans ce nouveau cadre architectural.

Diversification sociale, internationalisation et formation continue
La scolarité à Sciences Po Bordeaux est de cinq années. Le diplôme délivré par l’établissement confère le grade Master. On peut y entrer en première (l’année de son baccalauréat), en troisième et en quatrième année ou encore dès la première année en filière intégrée binationale, dans tous les cas, après des épreuves de sélection. Premier Institut d’Études Politiques pour son taux de boursiers (30%) et pour la proportion d’étudiants étrangers (plus de 25%), Sciences Po Bordeaux montre ainsi que la diversification sociale (programme « Sciences Po Bordeaux Je le peux parce que je le veux », labellisé « Cordée de la Réussite » dès 2008) et l’internationalisation (6 filières intégrées binationales et séjour universitaire dans le monde entier pour 95% des étudiants au cours de la deuxième année d’études) sont deux priorités essentielles dans la politique générale de l’établissement. La formation tout au long de la vie proposée par le service Formation continue de Sciences Po Bordeaux est également l’un des piliers de l’institution.

Recherche, pluridisciplinarité de l’enseignement, innovations pédagogiques
Sciences Po Bordeaux est riche d’une vie associative aussi diversifiée que dynamique et fort d’un réseau d’anciens élèves régulièrement validé par son association d’anciens (« Sciences Po Bordeaux Alumni » : plus de 10.000 anciens diplômés depuis 1948). L’école est soucieuse de maintenir ses élèves dans une bonne condition physique puisque le sport y est obligatoire de la première à la cinquième année. Identifié comme un pôle majeur de la recherche en science politique en France avec ses deux Unités Mixtes de Recherche (UMR) CNRS et FNSP associées, l’établissement bordelais s’affirme de plus en plus comme un grand institut dont la crédibilité se fonde à la fois sur une tradition désormais bien établie (enseignement pluridisciplinaire et participatif) et sur les outils les plus modernes (environnement numérique de travail et innovations pédagogiques).

En 2018, Sciences Po Bordeaux a fêté ses 70 ans ! En savoir plus…

 

Région Nouvelle-Aquitaine

Première région française en superficie (84.100 km2), la Nouvelle-Aquitaine est un acteur majeur en matière d’enseignement supérieur et de recherche. Comptant 6 pôles universitaires et 18 écoles supérieures sur son territoire, dont Sciences Po Bordeaux, seul Institut d’Études Politiques sur l’ensemble des 12 départements, la Région a toujours eu à cœur de renforcer les liens entre l’enseignement secondaire et les formations post-bac.
Pour ce qui concerne Sciences Po Bordeaux le soutien du Conseil régional s’est traduit par le financement de la totalité du chantier de transformation immobilière de l’Institut pour un montant de 26 millions d’Euros. Les travaux ont duré plus de trois ans entre juin 2013 et novembre 2016. La Nouvelle-Aquitaine est, par ailleurs, le principal financeur du programme de diversification sociale du recrutement à l’entrée de l’Institut (« Je le peux parce que je le veux ») depuis 2005. Ce programme concerne désormais, sous deux formes différentes, près de 50 lycées répartis sur l’ensemble du territoire régional. Aussi bien par le financement des projets de recherche présentés par les deux UMR rattachées à Sciences Po Bordeaux (CED et LAM) que par le contrat de plan Etat-Région, le Conseil régional est un partenaire incontournable de Sciences Po Bordeaux. Le fait que de nombreux cadres administratifs de l’institution régionale ont été formés à Sciences Po Bordeaux renforce également les liens tissés au fil des années

https://www.nouvelle-aquitaine.fr/

Initiative d’excellence de l’Université de Bordeaux

L’IdEx (Initiative d’excellence de l’Université de Bordeaux) est depuis 2012 un partenaire privilégié de Sciences Po Bordeaux. Les Initiatives d’excellence font partie du programme « investissements d’avenir », lancé en 2011 créé et financé par l’État afin de mettre en place des ensembles pluridisciplinaires de haut niveau dans l’enseignement supérieur et la recherche française.
Sciences Po Bordeaux, membre du collège des fondateurs, participe activement à la gouvernance de l’IdEx Bordeaux, Yves Déloye, Directeur de l’Institut est membre du Conseil de gestion, organe de pilotage, Vincent Tiberj, délégué à la recherche, participe au CTO (comité thématique opérationnel) Recherche, Doctorat, innovation.
Parmi les nombreuses initiatives mises en œuvre pour le développement bordelais d’un grand pôle universitaire de recherche innovant, l’IdEx a créé de nombreux dispositifs auxquels les chercheur·e·s des deux laboratoires de Sciences Po Bordeaux, le CED Centre Émile Durkheim –UMR 5116 CNRS et LAM- Les Afriques dans le Monde UMR 5115 ont candidaté avec succès. Le soutien aux conférences internationales fait partie de ces opérations ayant pour but le rayonnement et l’attractivité du pôle bordelais. Ce 15e congrès de l’AFSP couplé à la 8édition du Congrès du réseau des associations francophones en science politique (CoSPoF) s’inscrivait naturellement dans les opérations d’envergure internationale soutenues par l’IdEx bordelais.

https://idex.u-bordeaux.fr/fr/