le portail de la science politique française

rechercher

ST 60

Décompositions et recompositions de la compétition politique en France au prisme de la séquence électorale 2022

Decompositions and recompositions of political competition in France in the light of the 2022 elections

 

Responsables scientifiques :

Florence Ecormier-Nocca (Département du Gouvernement à l’Université de Vienne et CEE) florence.ecormiernocca@sciencespo.fr
Florent Gougou (Sciences Po Grenoble) florent.gougou@iepg.fr
Isabelle Guinaudeau (CNRS / Emile Durkheim) i.guinaudeau@sciencespobordeaux.fr
Anne-Sophie Petitfils (Laboratoire ERMES et CERAPS) a-s.petitfils@wanadoo.fr

Section thématique organisée par le groupe Compétition politique de l’AFSP.

 

Cette double section thématique souhaite saisir l’opportunité de la tenue du congrès de l’Association Française de Science Politique à Lille, trois mois à peine après l’élection présidentielle d’avril 2022, pour dresser un tour d’horizon des recherches menées autour de cette séquence électorale. Que nous dit-elle des décompositions et recompositions de la compétition politique à l’œuvre en France et dans d’autres contextes ? Cinq ans après les élections de 2017 qui avaient donné lieu à des bouleversements de grande ampleur, les élections de 2022 se présentent comme un moment particulièrement heuristique pour éclairer tout aussi bien les évolutions de la communication politique que celles de l’offre et de la demande politiques. Cette section thématique examine l’évolution de l’offre politique au prisme des organisations partisanes et des reconfigurations de l’espace politique, puis celle des électorats en termes de dynamiques de politisation, de participation et de choix électoraux.

 

This double thematic section takes the opportunity of the French Political Science Association’s congress in Lille, just three months after the April 2022 presidential election, to review the research conducted around this electoral sequence. What does it tell us about the decomposition and recomposition of political competition at work in France and in other contexts? Five years after the 2017 elections, which led to major upheavals, the 2022 elections present a particularly heuristic moment for shedding light on changes in political communication, as well as in political supply and demand. This thematic section examines the evolution of political supply through the lens of partisan organizations and the reconfiguration of political space, and then that of electorates in terms of the dynamics of politicization, participation and electoral choices.

Axe 1 / Renouvellement des formes partisanes et des techniques de mobilisation

Président.e : Florent Gougou

Rémi Lefebvre (Université de Lille, CERAPS), Que sont les ‘partis-mouvements’ devenus ? La France Insoumise et La République en Marche dans la campagne présidentielle de 2021

Charles Alfonsi, Marion Jacquet-Vaillant, Adrien Moueix (Université Paris II Panthéon-Assas, CECP), Les (extrêmes) droites en recomposition : la candidature d’Éric Zemmour comme révélateur de la porosité des frontières partisanes

Discutant.e : Anne-Sophie Petitfils

David Gouard (CERTOP, Université Toulouse Jean Jaurès), Julien Cattla (CERTOP, Université Toulouse Jean Jaurès) et Julien Audemard (Université de Montpellier), Étude sur les parrainages à l’élection présidentielle de 2022

Anaïs Théviot (Université Catholique de l’Ouest, ARENES), Comment les candidats ciblent les électeurs. Analyse des collaborations entre équipe de campagne, militants et prestataires en big data électoral lors de l’élection présidentielle française de 2022

Discutant.e : Florence Ecormier-Nocca

Axe 2 / Recompositions des systèmes partisans et des électorats

Président.e : Anne-Sophie Petitfils

Florent Gougou, Tristan Guerra, Simon Persico (UMR Pacte, Sciences Po Grenoble), Stability and dimensionality of the French party system after the 2022 presidential elections

Tristan Haute (Université de Lille, CERAPS), Marie Neihouser (Université Catholique de Lille, ESPOL), Camille Kelbel (Université catholique de Lille, ESPOL), Thomas Soubiran (Université de Lille, CERAPS), Giulia Sandri (Université catholique de Lille, ESPOL,), Felix-Christopher von Nostitz (Université catholique de Lille, ESPOL), François Briatte (Université catholique de Lille, ESPOL), Segmentations sociales, hétérogénéité des valeurs et choix électoraux divergents lors de l’élection présidentielle de 2022

Discutant.e : Isabelle Guinaudeau

Stéphanie Abrial et Frédéric Gonthier (Sciences Po Grenoble, Pacte), Probabilités et logiques de vote des Gilets jaunes. Une analyse des dynamiques électorales des soutiens et des participants au mouvement

Gabriel Montrieux (La Rochelle Université, LIENSs), EELV et les mouvements climatiques : logiques sociales localisées d’une (non)fidélisation électorale

Discutant.e : Florent Gougou

ABRIAL Stéphanie stephanie.abrial@iepg.fr

ALFONSI Charles charles.alfonsi@gmail.com

AUDEMARD Julien julien_audemard@yahoo.fr

BRIATTE François francois.briatte@univ-catholille.fr

CATTLA Julien michel.catlla@univ-tlse2.fr

ECORMIER-NOCCA Florence florence.ecormiernocca@sciencespo.fr

GONTHIER Frédéric frederic.gonthier@iepg.fr

GOUARD David david.gouard@univ-tlse2.fr

GOUGOU Florent florent.gougou@iepg.fr

GUERRA Tristan tristan.guerra@iepg.fr

GUINAUDEAU Isabelle i.guinaudeau@sciencespobordeaux.fr

HAUTE Tristan tristan.haute@univ-lille.fr

JACQUET-VAILLANT Marion marion.jacquet90@gmail.com

KELBEL Camille camille.kelbel@univ-catholille.fr

LEFEBVRE Rémi remi.lefebvre@univ-lille.fr

MONTRIEUX Gabriel gabriel.montrieux@univ-lr.fr

MOUEIX Adrien adrien.moueix@gmail.com

NEIHOUSER Marie neihouser.marie@gmail.com

PETITFILS Anne-Sophie a-s.petitfils@wanadoo.fr

PERSICO Simon simon.persico@iepg.fr

SANDRI Giulia giulia.sandri@univ-catholille.fr

SOUBIRAN Thomas thomas.soubiran@univ-lille.fr

THÉVIOT Anaïs atheviot@uco.fr

VON NOSTITZ Felix-Christopher felix.vonnostitz@univ-catholille.fr