le portail de la science politique française

rechercher

Angela TACEA

profil


Post-doctorant(e)


VUB


Science politique



Droit et politique
Etudes européennes
Gouvernement et gouvernance
Institutions politiques
Méthodes quali-quantitatives
Politique comparée
Politiques publiques




angela.tacea@vub.be


Who wins the legislative battle? Tracing legislative change and policy ideas in the Area of Freedom, Security and Justice (« Qui gagne la bataille législative? Suivre le changement législatif et idéique dans l’Espace de liberté, de sécurité et de justice »), projet postdoctoral financé par le Fond de recherche flamand (FWO), Institute for European Studies et Artificial Intelligence Lab, Université Libre de Bruxelles (Vrije Universiteit Brussel).

Le projet vise à comprendre comment les traités européens successifs ont modifié l’équilibre des pouvoirs entre la Commission européenne, le Parlement européen et le Conseil des ministres dans le secteur européen de justice et de sécurité intérieure. Premièrement, il identifie les modifications que les actes législatifs relavant de ce domaine de politique européenne connaissent à chaque étape de la procédure législative (du texte proposé par la Commission européenne jusqu’à la version finale publiée au Journal officiel de l'Union européenne), ainsi que les acteurs à l’origine de ces modifications. Deuxièmement, cette recherche explique les mécanismes qui déterminent l’influence des acteurs institutionnels et de leurs propositions sur la législation proposée dans le domaine de liberté, de sécurité et de justice.




« Quand la JAI fait dissidence. Expliquer l’activité des parlements nationaux dans le domaine européen de liberté, de sécurité et de justice », Politique européenne, 2018/1 (N° 59), p. 58-93.
“The role of National Parliaments in the Area of Freedom, Security and Justice”, dans Ariadna RIPOLL SERVENT et Florian TRAUNER (ed.), Routledge Handbook of Justice and Home Affairs Research, Londres: Routledge, 2017 pp. 434-444.
“Speaking with one Voice? The Use of the Early Warning Mechanism by the Two Houses of the French Parliament” dans Anna JONSSON CORNELL and Marco GOLDONI (ed.), National and Regional Parliaments in the EU legislative procedure after Lisbon: the impact of the Early Warning Mechanism, Oxford: Hart Publishing, 2016, pp.253-270.
“To Scrutinise or not to Scrutinise? Explaining Variation in EU-Related Activities in National Parliaments”, West European Politics, Vol. 38, N° 2, 2015, pp. 282-304 (co-écrit avec Katrin AUEL et Olivier ROZENBERG).