le portail de la science politique française

rechercher

Vanessa CODACCIONI

profil


Enseignant(e) Chercheur(e) MCF


Université Paris 8, CRESPPA-CSU


Science politique



Droit et politique
Sociologie historique


Mes recherches en cours s’inscrivent dans le prolongement d’une expertise réalisée au Tribunal de Grande Instance de Paris pour le Procureur de la République de Paris, de janvier à mars 2019, lors du mouvement des Gilets Jaunes. A des fins de réalisation d’une sociobiographie des manifestantes et manifestants arrêtés pendant les divers « Actes » parisiens, j’ai en effet eu accès au dossier policiaro-judiciaire de plus de quatre cents personnes arrêtées, ces derniers comprenant des fiches d’identification rédigées par les forces de l’ordre, les retranscriptions des gardes à vue, parfois des photos, ou, dans cent-vingt-trois cas, le jugement en comparution immédiate. Cette recherche, dont les conclusions étaient soumises à une stricte confidentialité (deux ans), nous permet aujourd’hui de travailler sur trois phénomènes sociaux distincts : le traitement policiaro-judiciaire d’un mouvement social d’ampleur qui présente des singularités au regard des manifestations parisiennes traditionnelles ; les violences contre les forces de l’ordre, qu’il s’agisse de leur criminalisation ou de leur légitimation par les manifestantes et les manifestants (brutalité policière, légitime défense, impulsivité), et qui ont été peu étudiées par les sciences sociales ; mais aussi les stratégies des policiers pour « faire dire » en garde à vue, dans le prolongement des travaux de Laurence Proteau.




« Travailler sur la répression dans un contexte de répression accrue », in Philippe Aldrin, Pierre Fournier, Vincent Geisser, Yves Mirman (dir.), L’enquête en danger. Vers un nouveau régime de surveillance dans les sciences sociales, Paris, Armand Colin, 2022, pp. 55-76.
-La société de vigilance. Auto-surveillance, délation et haines sécuritaires, Paris, Textuel, 2021, 158p.
- « States of exception and their targets: Racialized groups, activists and the civilian population », Comparative Studies of South Asia, Africa and the Middle East (CSSAME), juillet 2020, pp. 230-236
-Répression. L’État face aux contestations politiques, Paris, Textuel, avril 2019, 96p.
-La légitime défense. Homicides sécuritaires, crimes racistes et violences policières, Paris, CNRS Éditions, août 2018, 250p.