le portail de la science politique française

rechercher

Actualité

Hommage à Thierry Choffat (1968-2021)

L’Association Française de Science Politique rend hommage, par la voix de plusieurs de nos membres et de ses collègues, à Thierry Choffat, politiste à l’Université de Lorraine, décédé le 6 septembre 2021, à l’âge de 53 ans. 

Originaire de Franche-Comté, Thierry avait rejoint Nancy pour un troisième cycle puis une thèse en science politique, intitulée Les militants du Front National, soutenue en janvier 1994 sous la direction d’Etienne Criqui. En 1995, il avait été recruté en tant que Maître de conférences à l’Université Nancy 2, devenue Université de Lorraine en 2012.

Les recherches de Thierry, centrées d’abord sur l’extrême droite, se sont élargies progressivement, à la faveur d’une grande curiosité intellectuelle et d’un esprit de camaraderie rare dans le travail collectif. Sa bibliographie témoigne de la diversité de ses centres d’intérêts. Ces dernières années, il avait notamment contribué aux ouvrages Les faux-semblants du Front National (avec D. Andolfatto, sous la direction de S. Crépon, A. Dézé et N. Mayer), Les partis de la gauche anticapitaliste en Europe (sous la direction de D.-L. Seiler et J.-M. de Waele), Les syndicats en France (avec M. Casula, sous la direction de D. Andolfatto). Tout récemment, il avait publié des notices sur le « Suffrage universel » et « L’homme providentiel » pour le Publictionnaire en ligne. Sa connaissance de la vie politique des régions Grand Est et Bourgogne-Franche Comté était également remarquable, ce dont témoignent ses commentaires réguliers des résultats électoraux sur les radios et télévisions locales.

Investi dans les équipes de recherche auxquelles il a appartenu à Nancy, le GREP (Groupe de Recherche en Etudes Politiques) devenu IRENEE (Institut de Recherches sur l’Evolution de la Nation et l’Etat, EA7303), Thierry Choffat l’était également dans sa composante d’enseignement, l’Institut Régional du Travail. Il assurait des formations auprès des militants syndicaux, principalement en sociologie politique, histoire des relations du travail et droit du travail. Il a également été, pendant de nombreuses années, le responsable pédagogique du Diplôme Supérieur d’Etudes Sociales, puis le Directeur du Centre d’Etudes et de Formation Syndicales.

Coutumier des publics de formation continue, Thierry dispensait volontiers ses enseignements de sociologie politique en formation initiale, en Licence droit à la Faculté de droit d’Epinal et en Master science politique à la Faculté de droit de Nancy. Son sens de la pédagogie, son ouverture d’esprit et sa grande culture politique faisaient de lui un enseignant apprécié.

Outre ses activités professionnelles en science politique, Thierry Choffat était passionné par la période napoléonienne (Consulat et Empire), période à propos de laquelle il a rédigé plusieurs ouvrages, individuellement ou en collaboration. Cela l’avait amené à des activités originales de vulgarisation de l’histoire du droit à travers la reconstitution de procès, tels que celui du Général Drouot (en 2018) ou celui du Maréchal Ney (qui était en préparation). Très engagé dans la vie associative au titre de cette passion napoléonienne, Thierry l’était également en tant qu’élu local, comme adjoint au maire dans la commune de Fraimbois (Meurthe-et-Moselle) depuis 2008. Il avait trois enfants.

Les politistes de Nancy lui adressent un adieu fraternel. Ils garderont le souvenir d’une personnalité amicale, toujours disponible pour les étudiants comme pour les collègues. La participation au rayonnement de la discipline à Nancy, le sourire et la discrétion de Thierry Choffat manqueront à notre équipe.

 

Etienne Criqui, Fabienne Greffet, Anne Jadot, Laurent Olivier, Claude Proeschel, Gildas Renou
Enseignants-chercheurs en science politique à l’Université de Lorraine

 

(Photo : IRENEE Université de Lorraine)