le portail de la science politique française

rechercher

marie_moncada

profil


Etudiant(e)


PRINTEMPS (UMR 8085)


Science politique



Politique comparée
Politiques publiques
Sociologie politique


Mon doctorat (2012-2018) vise à comprendre pourquoi, en France et aux Etats-Unis, les possibilités de régularisation pour raison médicale et les dispositifs publics et gratuits de vaccination, de dépistage et de traitement curatif des maladies infectieuses accessibles aux étrangers adultes en situation irrégulière diffèrent. Elle utilise, pour cela, le logiciel NVivo 12 pour analyser les données. Ces données de recherche se composent d'entretiens (103) et d'archives issues de l'exécutif, du législatif (rapports et débats), du privé, de la presse écrite et des centres de recherche (données épidémiologiques), de 1975 à décembre 2016.

Le projet "RegMedPRov" (ingénieure d'études au CNRS, 2015-2018) analyse, dans une perspective comparative, les politiques menées, pendant la période qui va du début des années 2000 jusqu’à aujourd’hui, pour prendre en charge cet enjeu, dans quatre États providence ouest-européens (Allemagne, France, Royaume-Uni, Suède). Trois questions principales sont posées :
1. Quels objectifs et instruments caractérisent les politiques de santé menées au cours de cette période pour répondre au problème de l’insuffisance de l’offre locale de soins médicaux ?
2. Quels facteurs expliquent la formulation des objectifs et le choix des instruments ?
3. Dans quelle mesure ces politiques s’inscrivent-elles dans une dynamique de changement de la régulation des systèmes de santé et de l’organisation des soins dans les pays analysés ?