le portail de la science politique française

rechercher

Sarah PERRET

profil


Post-doctorant(e)


Ecole normale supérieure de Paris


Science politique



Droit et politique
Inégalités et discriminations
Méthodes quali-quantitatives
Politique comparée
Politiques publiques
Relations internationales
Sécurité internationale
Sociologie historique


S’inscrivant dans une sociologie politique de l’international, les travaux de recherches de Sarah Perret s’appuient sur différents courants de pensée issus de différentes « disciplines », et s’inspirant des « Securitization Studies », de la sociologie structuraliste de Pierre Bourdieu ou historique de Charles Tilly, ou encore de la philosophie politique kantienne ou juridique kelsennienne. Actuellement en post-doctorat au sein de la Chaire de Géopolitique du risque de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, et chercheuse associée au LabToP – CRESPPA, ses activités de recherche portent sur l’implication des enjeux d’immigration et de nationalité dans les politiques sécuritaires menées en France et aux Etats-Unis, et plus particulièrement à partir du rôle joué par les dernières évolutions législatives. Son travail de recherche doctorale s’est plus particulièrement intéressé à comparer les conséquences sécuritaires des modifications législatives en matière de naturalisation en Allemagne, aux États-Unis et en France.




- « L’écrit comme pratique de sécuritisation : analyse des évolutions législatives sur la nationalité française », Etudes internationales, Volume 49, Issue1, Hiver, 2018, p. 57–82.
- « Les effets de la lutte contre le terrorisme et la radicalisation sur les populations musulmanes en France », avec F. Ragazzi (Dir.), S. Davidshofer et Amal Tawfik, CCLS, Octobre 2018, 113 pages.