le portail de la science politique française

rechercher

L'AFSP sur Twitter

Hausse des droits d’inscription à l’université pour les étudiants étrangers : les sociétés savantes réagissent

L’Association Française de Science Politique, en coordination avec de nombreuses sociétés savantes, a réagi à la hausse des frais d’inscription à l’Université pour les étudiantes et étudiants étrangers hors-UE. Elle considère que l’instauration de droits d’inscription différenciés aura un effet globalement négatif pour la France et la francophonie, et demande solennellement son retrait. Elle appelle à une réflexion incluant les acteurs du monde académique sur la stratégie générale de l’Etat en ce qui concerne l’avenir et le financement du service public de l’enseignement supérieur et de la recherche qui, selon le code de l’éducation, “doit assurer à toutes celles et à tous ceux qui en ont la volonté et la capacité l’accès aux formes les plus élevées de la culture et de la recherche, sans distinction d’origine et de milieu social”.

Dossier sur le « process tracing » dans la RFSP : des débats abstraits à la réalité de la recherche

Le dernier numéro de la Revue française de science politique (68-6) publié en décembre 2018 propose un dossier consacré au process tracing, ou méthode d’identification des mécanismes causaux des politiques et actions publiques. L’originalité de ce dossier est de proposer une cartographie des nombreuses approches relevant du process tracing et de s’intéresser à l’émergence d’une nouvelle catégorie conceptuelle, celle de « trajectoire de réformes ». Mêlant réflexions méthodologiques et exemplifications empiriques, cette dernière livraison de la RFSP, coordonnée par Philippe Bezes, Bruno Palier et Yves Surel, constitue une lecture indispensable pour comprendre de manière fine les processus de transformation politique et institutionnelle. En deuxième partie de numéro, une nouvelle version de la Chronique bibliographique est cette fois-ci consacrée au genre en politique.

Les études européennes : quelle genèse, quelle diffusion ?

Un ouvrage consacré aux études européennes vient d’être publié en décembre 2018 aux éditions L’Harmattan sous la direction de Fabrice Larat, Michel Mangenot et Sylvain Schirmann, intitulé « LES ÉTUDES EUROPÉENNES. Genèses et institutionnalisation ». En s’interrogeant sur les conditions d’émergence et les formes d’institutionnalisation des études européennes, cet ouvrage développe pour la première fois une approche systématique de leur genèse et de leur diffusion. L’Europe intégrée serait ainsi le résultat d’une co-production politico-académique.

Focus

Communiqué Un projet de loi de finances 2019 très en deçà des enjeux scientifiques et sociétaux actuels

Un communiqué de presse commun des Sociétés Françaises de Mathématiques (SMF), de Biologie du Développement (SFBD), d’Astronomie et Astrophysique (SF2A), de Science Politique (AFSP) et d’Ecologie et Evolution (SFE2) a été publié le 9 novembre 2018, intitulé « La recherche scientifique française protège la société. Elle ne doit pas décrocher sur la scène internationale ».

Partenaire institutionnel Internet et les nouvelles formes de participation politique, en mars 2019 avec le CERAPS

Sur les liens entre “Internet et les nouvelles formes de participation politique”, un appel à communications pour un colloque organisé à Lille les 28 et 29 mars 2019 par le projet ANR APPEL (ANR-14-CE29-0010) est lancé, la date limite d’envoi des propositions étant fixée au 31 décembre 2018. Ce colloque est organisé avec le soutien du CERAPS (Université de Lille), partenaire institutionnel de l’AFSP, du CEDITEC (UPEC), du CEVIPOL (Université Libre de Bruxelles) et du CReSPo (Université Saint-Louis-Bruxelles).